Modern technology has improved at an alarming rate over the last decade, with the internet at the forefront of each and every single one of these advancements. Smart phones and tablet devices are now a part of everyday life, and you can even now use them to do your banking and to pay for items and services. You can even pay for items and services using digital currency, namely the bit coin. Yes, technology is most certainly king and for that reason, if you want to stand any chance of succeeding within the business world, you need to embrace it and get with the times.

 

It doesn’t matter how big or how small your business may be, the simple fact of the matter is that if you want to stand any chance of succeeding, you will need to own a website for your business, and if you want your business to flourish in these new times, your website will need to do more than the days of old. It will need to work for you. If your website is outdated, neglected, or just simply poorly designed this could potentially be costing you thousands in lost revenue every single month.

 

If your business is suffering and you’re not quite sure why, maybe, just maybe, your website could be to blame? Here’s a look at 5 ways in which your website could potentially be costing you new business.

 

Your site does NOT have a clear call to action
One of the best ways of actually getting what you want is to ask for it, and in simple terms, that is essentially exactly what a “call to action” is. On your site it is your job to encourage, or even to direct your customers towards exactly what it is that you would like them to do once they’ve finished browsing your services and/or products.

 

Exactly what you require them to do will of course depend on what your business is all about. Do you want them to sign up for a free trial? If so, a simple hyperlink linking to the “free trial” page, with the text ‘Click here for your free trial” is all that you need to do. Do you want them to browse your service or products? If so, ‘Click here to browse our full range of products/services’ etc. Place these clickable links strategically throughout your website’s content, ensuring you don’t overwhelm the customers with too much text or content.

 

It’s essentially the same as using bait while fishing. A few carefully placed links with simple call to action text will bait customers into clicking them, seeing your products, seeing something they like the look of, and purchasing it whilst making you a tidy profit in return.

 

Your site layout sucks
On average, a new visitor to your website only spends six seconds evaluating whether to stay on your site or to click the back button and go somewhere else.  If your website’s most important information is buried under the fold, then there is a pretty good chance it’s not being seen. The layout of your website is arguably one of the most important factors to consider when creating a new site for your business. Although there are a number of “create your own” websites out there that cost little to nothing at all, it is advisable to always hire professional web designers to create and design your website for you.

 

You should think about what you want each page to say, and then look for ways of saying it using as minimal text as possible. Hey, if you have a knack for writing, that’s great that’s what your blog is for.

 

But most our potential customers will be visiting your website to browse your products and services, not to read long walls of text. They want to be able to find what they’re looking for as quickly and as easily as possible. Make sure you keep the text to a minimum, don’t try to include too many images, and make sure each page is well balanced.

 

Your design is outdated
A great website design can validate to consumers that your business is a legit, professional business that they want to patronage. It can either boost your reputation or turn potential consumers away.

 

If you’re trying to save money by doing it yourself, you could actually be losing potential customers, and in the end, losing money. By taking design into their own hands, small business owners cause themselves more headaches and risk by ending up with a poorly designed and planned out website. Not surprisingly, 41% of small business owners who are unhappy with their current website say design/aesthetic is one of their top priorities

 

So do it right the first time. Hire a professional web design service and make sure your website looks contemporary, attractive, and allows customers to easily engage with your business.

 

 

You don’t have any social networking links
Social networking is now a part of everyday life, and whether you like it or not, it looks set to stay that way for the foreseeable future. First off, if you don’t have several social networking pages created for your business, you need to consider getting them set up ASAP. Social networking is ideal as it’s a great source of free, or very cheap marketing and advertising, millions upon millions of people use these pages, and it’s an ideal way of potentially drumming up more business.

 

Once you do have several social networking pages created, Facebook, Twitter, Linkedin, Pinterest etc, you will then need to ensure that you provide links to each page from your website. Linking to social networking pages is ideal because it allows you a way of keeping in touch with potential customers, and keeping them up to date with what’s going on. So let’s say you are having a sale. People love sales right? By promoting this sale through social networking sites, you have a direct line of communication to people who are already interested in what you’re selling.

 

Your friends, fans and followers then see the amazing deal your offering and will likely take advantage of it because you’re speaking directly to your target audience. We spoke about calls to action earlier and social networking links are prime examples of how effective a call to action can be. Simple text such as “Stay Informed by liking us on Facebook” with a direct link to your Facebook page is all that is required, and it’s proven to be extremely effective.

 

 

Your site is not mobile-friendly
As mentioned previously, smart phones and tablet devices are now extremely common, with close to 50% of all US citizens actually owning at least one of these devices. For that reason, more and more people are using these devices to browse the web, rather than laptops or computers. If your website isn’t mobile friendly then you need to rectify this issue as soon as possible, as again, you could be losing out on a lot of customers.

 

Websites that aren’t user friendly show up incredibly small on the screens of smart phones, forcing the user to have to enlarge the text and to then scroll left, right, up, and down, every few sentences. If there are any clickable tabs or links on the page, they often inadvertently get clicked by accident, which is extremely frustrating for the user. Rather than spending 10 times as long as normal to simply read a few paragraphs, the user will instead search for a much simpler alternative, namely one of your competitors with a mobile friendly website.

 

Mobile friendly websites recognize when a user is browsing via a smart phone and will display the text in the perfect size for your device’s screen. This means you won’t need to enlarge the text, you won’t accidently click on the wrong page, and you won’t need to scroll left and right every few words. You simply read the text and scroll down as you go. It’s simple but it works and works so much better than the non-friendly alternative.

 

Your contact information is hard to find
Studies and expert research have both found that including your contact information on every single page of your website is the most effective way of maximizing your potential to increase and boost your sales.

 

Many businesses make the mistake of placing their contact information solely on their ‘contact us’ page, or sometimes not at all. Visitors don’t want to navigate through different pages just to find a telephone number or email address. Visitors want to be able to find what they’re looking for as quickly as possible. You can easily eliminate any frustration by listing your business phone number, your operating hours and business email address situated at the top and bottom of every page.

 

For further benefit make sure to include links to your social networking pages with your contact information. The easier you are to get hold of, the more likely you will be to land yourself extra leads, and sales. You get the results you want, as does the customer as they easily get to find exactly what it is they’re looking for without wasting time by navigating through page after page.

 

Facebook may have started out as a way for teenagers and college students to easily connect, but it’s become much more than that. Much More. Today, the social network’s 1 billion user base is a goldmine for businesses looking to grow their brand.People continue to connect with other individuals on Facebook but they have also connected with brands and businesses.

While traditional marketing in newspapers, television, and other forms of media can be focused onto desired target audiences, their focus is quite limited. A law firm that markets their business in a business newspaper or TV channel will be limited to just one certain audience: business people. Other than knowing that the ads are going out to a business audience this example law firm wouldn’t be able to target their audience in any other way. Not to mention that determining exactly how many people viewed newspaper or local TV advertisements is difficult and not accurate.

With Facebook Ads, this same law firm would be able to laser focus their target audience. They would be able to choose the location of people to advertise their services to, their age, their gender, education level, interests, behaviors, language, income, and even relationship status.

One behavior that a law firm might want to include in their Facebook target audience is “small business owner” or “highly likely investors.” The law firm might also want to advertise only to people that are interested in “company mergers” or “corporate defense lawyer.” If this law firm decided to start handling divorce cases, they could also target “married” or “divorced” users.

Laser focusing a business’s target audience is instrumental in lowering marketing costs, as well as boosting conversion rates. Separate ad creative on Facebook that target certain audiences are also going to convert much better than general creatives that might be seen in newspaper or TV advertisements.

In a newspaper advertisement a law firm might have to stick to a generic headline like “Are you getting a divorce? Make sure you’re legally protected!” This headline would have to apply to women and men.

On Facebook Ads, a law firm could create an advertisement that goes out to men between the ages of 25 and 55 that are married or divorced, and the headline could say “Do you need legal help divorcing your wife?” It’s obvious how such a targeted approach would result in lower marketing costs and increased conversion rates. However, not all local businesses are aware of Facebook ads and how beneficial it can be to their marketing campaigns.

Versatility of Facebook Marketing

With Facebook Ads, businesses can market their brand, products, or services in four distinct placements that can have their own efficiency and lead quality benefits.

  1. Desktop News Feed

Advertisements that show up on target audience news feeds will look like the content they see from friends and pages they like. The only difference between their friends’ content and your business’s ads is that the word “Sponsored” will show up underneath the ads.

Advertising on news feeds is effective because business ads ads are integrated into the content the user is browsing.

  1. Mobile News Feed

These type of advertisements are displaced in the same way desktop news feed ads are, but they are only seen on the mobile version of Facebook. The mobile version of Facebook refers either to the native app used on iPhone or Android, or the browser mobile version.

  1. Right Column

Right column advertisements will show up under a “Sponsored” section on the right column of Facebook. This ad placement isn’t as integrated as the ad that shows up in the news feed, but it is much less expensive because of that. Testing both desktop news feed ad placements and right column ads is paramount in finding the most profitable ad placement for your business.

  1. Partner Mobile Apps

Apps that are partnered with Facebook will display your advertisements within their content or at the bottom of their user interface. Advertising on mobile apps isn’t really something most businesses test, but it’s an option that’s available for them when they are running profitable campaigns and are looking to expand.

The Advantages of Building a Facebook Fan Base

Facebook Ads can be used to reach Facebook users that are in your business’s target audience. The ad may incite Facebook users to redeem a coupon, visit your site, share your content, or even place a call.

However, Facebook Ads can also be used to grow your Facebook page’s fan base. This may not sound that important at first, but it’s essential to a marketing strategy of a business that needs to lower costs in the long-run.

A business with 5,000 fans for example can post something on their Facebook page and have it appear on their fanbase’s news feed. At regular times of the day most Facebook pages reach the 10-20% of their fan base: this is because not all fans are online at the same time of the day.

Unlike paid Facebook advertisements, having a large fanbase makes it possible to market to your fans for free after acquiring them. The best part about Facebook fans is that you can earn them just by asking existing customers to like your Facebook page. You don’t necessarily have to invest in Facebook Ads to drive likes and fans to your Facebook page.

After a fan likes your page you’ll be able to reach them with your posts again and again for free. Not to mention that having a fan base makes it extremely easy to share special offers and news with previous and future customers.

If you ever sell your local business, you’ll be able to sell it for much higher if it has a fan base and is loved by customers. Business owners invest based on value, and a fan base that can be tapped into regularly for future marketing holds a lot of value. Even if you’re not selling your business you’d want to take advantage of Facebook Ads to boost sales and lower marketing costs.

Facebook Success Stories

If you think that Facebook advertising is only for the big companies like Dell and Dominos, then think again. Facebook Ads success stories range from brick and mortar stores all the way to national Saas solutions.

One prominent local business which succeeded with Facebook ads is State Bicycle Co. By using Facebook ads for marketing coupons and offers, State Bicycle Co. was able to increase annual sales by $500,000.

State Bicycle Co. was also able to reduce their cost per click by 80% compared to the other advertising platforms they used for online marketing. A major part of this cost reduction was brought on by the laser focusing opportunity gave them. State Bicycle Co.’s target audience included people with interests in “big shot bikes,” “Missions bicycle,” and “track bikes,” which were exactly the sort of bikes the company sold.

In addition to boosting sales with Facebook Ads and decreasing marketing costs, State Bicycle Co. also increased awareness of their brand and grew their fan base.

The Power of Optimization

Traditional marketing across newspapers and televisions makes it hard to test various creative quickly. With Facebook Ads your business will be able to tweak creative as often as desired, to achieve the exact results required as soon as possible.

If you have an ad creative with a certain headline, but want to test which images boost click-through rates, then you can just add multiple images to that campaign and Facebook Ads will split test which performs the best.

Testing various headlines and ad text is also efficient with Facebook Ads: simply duplicate your business’s ads, and then add in the new headline or ad text tests. The creative version of the ad will be different, but you’ll be able to keep the same targeting and audience parameters.

Instead of having to spend thousands of dollars on testing campaigns before knowing if they are worth continuing or not, Facebook Ads lets you do that at a fraction of the cost at a click of a button. This is exactly why Facebook’s marketing platform is effective for local business.

The other advantage of Facebook is the cost. After setting up a dozen or two ads for testing and setting the budget of each add to a few dollars, you’ll be able to see how ads perform. The highest performing ads can then be scaled with higher budgets, and larger targeting locations, to grow at a pace that’s right for your business.

This insures that you’re never investing so much into marketing that if the marketing campaign fails, your business will be in hot water too. It also insures that campaigns aren’t so successful that they sound thousands of customers to your business and you fail to fulfill orders or services because you can’t handle the rapid growth. Facebook Ads lets your business grow a pace that’s right for your marketing budget, but also at a pace that’s right for your business’s growth goals.

Quick Start Guide

 

As a small business owner, you understand the importance of establishing an online presence. Without and well-built website and a presence on social media, your potential customers are driven to your competitors. But how can you be sure that you are reaching a local audience? That’s where Google My Business comes into play.

 

So What Is It?

 

Google My Business is a new tool for small business owners. All of Google’s tools are located in one, easy to use location. Even better, the service is free. This means that you now have a way to control your business in the virtual world at absolutely no cost to you. Here’s what you can do with Google My Business:

 

  • Google + – Maintain your presence on social media site Google +. You can update your status, share messages, link to other sites, and post media all from your business page.
  • Reviews – You can manage your page ranking and reviews from one main page.
  • Maps – Take control of your business’s location and contact information as it appears to your customers on Google Maps.
  • Hangouts – If you choose, you can hold video chats with colleagues or customers.

 

These are just a handful of the things that you can do with Google My Business. But more than what you can do, what is important is how it helps you.

What It Does For You

 

With Google My Business, you can respond to negative reviews about your company. You can use Hangouts to provide customer service and resolve issues. You can even see how what effect these negative reviews have on web traffic.

 

You can combine your brand page, social media marketing campaigns, reviews, information, and maps on one platform. This allows you to be sure you aren’t forgetting to keep up with any aspect of your virtual presence.

 

As a small business owner on Google My Business, you can see where your customers are located and what their needs are. You can use this information to design a better ad campaign. You can control your ad campaign on Google or from your mobile device.

 

Learning Curve

 

The nice thing about Google My Business is that you probably already use many of its individual components. This means that there is virtually no learning curve. You can get started with the platform almost immediately. As a small business owner, you will find the platform to be not only a benefit to your business, but you will find it to be an extreme time saver.

 

To sign up with Google My Business, simply navigate to the platform and click Get on Google. The site will take you through the registration process. Follow all of the prompts, enter the required information, and your Google My Business account is up and running. It really is that simple.

 

If you want to increase your company’s presence online, signing up with Google My Business is a no brainer. Get started today for free. It will be the best money you’ve never spent!

 

Tips for Using Google My Business Right Now

 

As you have read, Google My Business is not a difficult platform to use. The key is this: You’ve got to use it! So what four things can you do right now, right from the comfort of your desk? These:

 

  1. Set Up Your Profile

 

Take the time right now, while you are thinking about it, to set up your small business profile. Claim your space on Google by simply clicking on the “Get On Google” tab on the http://www.googlemybusiness.com site.

 

  1. Add Images

 

Add images to your profile. The images you choose should showcase your business. Be sure to include keyword-optimized filenames to boost search results. Not sure what to include? Try any of these images: the inside of your store, you and your team, before-and-after photos, or your staff on the job.

 

  1. Manage Reviews

 

You can monitor and manage your reviews right from your Google My Business dashboard. One of the coolest things about this platform is the ability it gives the small business owner to manage reviews found across the web. You can see how many reviews you have, and you can respond to any that you choose.

 

  1. Leverage Insights

 

Take a look at the insights section. You will discover how people are finding you on the web and how often they are clicking on your site’s link from a Google search. You will also see the amount of activity on your Google + page and the demographic details of your audience.

What Local Search Experts Have to Say – Do You Agree?

 

As with anything, everyone has an opinion. Now that Google My Business has had time to sink in to the minds of the masses, local search experts are offering their opinions. Here’s how some of the experts are weighing in:

 

Street Fight: According to Street Fight, GMB is a step forward, but more dedication to simplicity is necessary.

 

SIM Partners: Google has shown that it is committed to local business space. A bulk upload process would be helpful, but Google has shown its interest in serving the needs of the small business owner. http://www.simpartners.com/google-my-business/

 

Mike Blumenthal: While Google My Business is a strong step forward in the service of the SMB, users may be left wishing for specific upgrades.

 

The Benefits of Google My Business Are Too Good to Ignore

 

Think that you can’t carve out 10 minutes a day to keep your GMB account updated? Think again. The benefits of utilizing the platform are too good to ignore:

 

  • Growth
  • Authorship
  • Search Engine Recognition
  • Flexibility

 

There are more than 500 million users registered with Google +. If you choose to ignore Google My Business, consider how many potential customers are being driven to your competition that has chose to utilize the platform. With its ease of use and incredibly flexibility, Google My Business is a platform that every small business owner should be making the most of.

Depuis avril 2015 Google a déployé son nouvel algorithme “mobile-friendly”.

Mais quels sont les conséquences pour les sites internets Suisse ?

 

En premier lieu l’algorithme de Google en phase de test avait seulement ajouté un label aux sites adaptés aux smartphones.

Ce qui a changé depuis le mois d’avril 2015 avec leur nouvelle mise à jour, c’est que les sites non optimisées à ce type d’appareils (les smartphones ou portables) sont purement et simplement défavorisés dans les résultats de recherches mobiles…

La conséquence la plus facilement significative pour ces sites fut une chute du trafic web provenant de Google.

En Suisse, il reste encore énormément de sites qui ne disposent pas du minimum au niveau du design et de l’ergonomie pour être “mobile-friendly”

Comment savoir si votre site est adapté ? C’est simple vous pouvez le tester en suivant le lien suivant:

 

https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/

Le marché européen des hôtels comme le marché suisse sont pris en otages par les plateformes de réservation en ligne.

En Suisse les acteurs en ligne (sous-entendez les plateformes de réservations / intermédiaires sur internet) représente 22.5% des nuitées réservées par année.

Au premier abord cela ne paraît pas si grave ! D’autant plus que le chiffre représente, à peu près 1 nuit sur 4. De surcroît le nombre des réservations directs auprès des hôtels en Suisse, est plus important qu’en Europe, ça c’est une bonne nouvelle, un peu plus de 2/3 (soit 63.7% des nuitées).

Mais attention, il ne faut surtout pas s’endormir, les intermédiaires en ligne avance vite, très très vite, de 2006 à nos jours les réservations de nuitées par leurs biais ont quadruplé !

Nous sommes de plus en plus connectés à nos smartphones, ordinateurs, etc.. et les utilisons de plus en plus pour tous faire ce qui en découle inéluctablement à l’augmentation inévitable de leur parts de marché si les hôteliers ne se réveillent pas. Le marché Européen comme Suisse des hôtels est représenté par une importante proportion de PME, et plus l’hôtel est petit plus la part de marché pour les intermédiaires en ligne est importante. Inversement plus l’hôtel est grand (nombre de chambre et/ou nombre d’étoiles, moindre est la part de marché des intermédiaires.

Pourquoi ou Comment les plateformes de réservation arrivent-elles à prendre en otages les hôteliers Suisse ?

  1. Les hôteliers gèrent de manière manuelle leurs canaux de réservations
  2. Les hôteliers Suisse ont moins de présence en ligne sur les réseaux sociaux que les hôteliers Européen
  3. Les hôteliers n’ont pas d’application mobile ou canal de distribution mobile pour la moitié d’entre-eux, même si un tiers des hôteliers ont un site internet mobile.
  4. Plus de la moitié des hôteliers Suisse n’ont pas la connaissance de l’utilisation des moteurs de recherche et uniquement un tiers d’entre-eux ont une connection permanente avec les principaux intermédiaires en ligne pour leur réservation.

Le taux, la distribution et la souveraineté de produit doivent demeurer chez l’hôtelier. Considérant que ce principe général du marché devrait être une chose qui va sans dire, un nombre croissant d’hôteliers perdent le contrôle de leur produit véritable par suite de la pression naissante de leurs partenaires distributeurs.

Par conséquent, l’HOTREC a élaboré les points-clés suivants pour définir des pratiques de distribution en ligne justes, pour maintenir les marchés transparents, ouverts et concurrentiels au profit des clients, des intermédiaires et des hôtels :

1. Pas d’utilisation non autorisée des marques d’hôtels, pour, par exemple, faire du marketing via des moteurs de recherches (Search Engine marketing SEM), de l’achat de noms de domaine (grabbing) ou d’autre marketing en ligne.

Certains partenaires distributeurs utilisent des marques d’hôtel protégées pour leur marketing afin de dévier les requêtes en ligne vers leurs sites. L’occupation de noms de domaine, qui comportent une similitude explicite avec des marques d’hôtel présentes sur Internet, afin de générer plus de trafic, est à bannir également

2. Pas de parité tarifaire obligatoire

La parité de taux imposée obligatoirement par des partenaires distributeurs maintient des taux identiques pour le même type de chambres et des conditions de réservation identiques à travers tous les canaux de distribution en ligne et même hors ligne. Cette obligation va au-delà du prix qui est un instrument de marché-clé à la disposition de l’hôtelier, et constitue un élément de distorsion de concurrence.

3. Pas de parité de disponibilité obligatoire

Si l’hôtel est obligé par contrat d’accorder n’importe quelle disponibilité des chambres en ligne ou même hors ligne simultanément à tous les partenaires distributeurs, le principe de la libre concurrence est ébranlé. Accorder la disponibilité même de la dernière chambre à tout moment à un distributeur en ligne mine les capacités de gestion de l’hôtel.

 

4. Pas de disponibilité minimum

La demande des partenaires distributeurs pour obtenir un niveau minimum de disponibilité des chambres en nombre et/ou en type est un frein important du marché, particulièrement pour les petits et moyens hôtels et les hôtels saisonniers.

 

5. Pas d’accès obligatoire à toutes les offres de l’hôtel

Un hôtel qui serait obligé de mettre la gamme complète de ses services à la disposition des partenaires distributeurs perdrait la flexibilité nécessaire pour s’ajuster aux besoins du marché.

 

6. Pas de positionnement opaque

Le client devrait être mis au courant si le positionnement est sujet à d’autres critères que la catégorie d’étoiles, les avis des consommateurs, le prix ou la distance. En particulier, si le positionnement est influencé par une commission additionnelle qu’un hôtel est disposé à payer, le client devrait en être informé.

 

7. Visibilité et véracité des tarifs dans les techniques de marketing

 

8. Pas d’affichages non autorisés sur des sites de ventes aux enchères

Un nouveau phénomène est apparu sur le net qui consiste à copier sans autorisation une offre d’un hôtel et l’afficher sur un portail d’enchères. Ce procédé porte préjudice à l’hôtel.

 

9. Temps de réaction approprié

Les partenaires distributeurs accordent aux hôtels une durée de 2 jours à 6 semaines pour vérifier les réservations en fonction des no-show et des annulations avant de fixer le prix des commissions à payer aux sites. Les petits et moyens hôtels ont besoin d’une période plus longue que quelques jours pour effectuer cette vérification.

Les partenaires distributeurs ne devraient pas imposer de commissions sur un chiffre d’affaires qui n’a pas été réalisé et n’existe pas.

Les partenaires distributeurs ne devraient pas proposer des tarifs à prix discount sur leur site, qui n’auraient pas été prévus dans le contrat avec l’hôtel.

 

10. Pas de commissions sur les no-show, les réservations annulées, les taxes et les services non pré-réservés coopérer avec eux.

 

11. Coopération avec des « channel managers » qualifiés

Les hôtels, notamment petits et moyens, se fondent sur l’appui des « channel managers » pour faire face aux défis de la distribution numérique. Par conséquent, les partenaires distributeurs ne devraient pas refuser de coopérer avec eux.

12. Tous les canaux de distribution devraient être convenus au moment de la conclusion du contrat

L’hôtel devrait être informé à l’avance des canaux de distribution en ligne que le partenaire distributeur va utiliser pour proposer la chambre d’hôtel. Cette information devrait être rendue disponible à l’avance et/ou on devrait accorder à l’hôtel le droit de faire des ajustements ultérieurement.

13. Pas d’affichage libre des tarifs des tour-opérateurs (« rooms only ») pour des package en ligne

Les tarifs de chambre d’hôtel qui ont été négociés pour être vendus dans un prix tout compris uniquement ne devraient pas être utilisés pour la vente d’une chambre seule.

14. Classification officielle

Les partenaires distributeurs devraient respecter le classement officiel par étoiles et s’assurer qu’ils affichent le classement officiel. Ils devraient régulièrement vérifier leur base de données d’étoiles auprès des sources officielles, et mettre à jour leurs informations selon le système en place dans le pays concerné, et spécifier quand ils utilisent leur propre système de classification. Le symbole des étoiles ne devrait pas être utilisé pour les avis des clients, afin d’éviter la confusion avec les classifications officielles des hôtels.

15. Les moteurs de recherche devraient proposer la meilleure réponse naturelle/objective

Dans le respect de leurs besoins de refinancement, les moteurs de recherche devraient s’assurer que la meilleure réponse naturelle/objective à une recherche d’hôtel ne disparaisse pas dans une quantité de publicités de tiers pour finir dans les pages suivantes.

16. Les moteurs de recherche (et méta moteurs de recherche) devraient renvoyer aux pages d’accueil des hôtels et les traiter de la même manière

Les résultats des recherches faites sur les sites de recherche devraient obligatoirement inclure un lien vers le site Internet de l’hôtel. Si le meilleur prix est celui de l’hôtel, le consommateur devrait le savoir.

 

  1. La terminologie devrait être conforme à la norme EN ISO 18513:2003

Les partenaires distributeurs ne devraient pas mélanger les offres des hôtels avec d’autres types de logement. Les catégories d’hébergement utilisées devraient être conformes à la terminologie définie par la norme internationale et européenne EN ISO 18513:2003.

18. Eviter la manipulation et la fraude des avis des clients

18.1. Contrôle éditorial

Les avis des clients devraient seulement être publiés après vérification par le personnel éditorial qualifié de l’authenticité et de la fiabilité des informations.

18.2. Anonymat

Les avis ne doivent pas être anonymes pour le site, car l’hôtelier devrait avoir la possibilité de réagir. Le site devrait reconfirmer les adresses email employées par les clients et exclure les adresses email provisoires.

18.2. Clients réels

Le site devrait s’assurer que les avis sur un hôtel sont fournis seulement par les clients qui sont restés réellement dans l’hôtel. Par conséquent, les clients devraient indiquer leur date de séjour dans l’hôtel et seulement se rapporter à des équipements d’hôtel qu’ils ont réellement utilisés. Les clients devraient avoir la possibilité d’exprimer leurs commentaires également par l’intermédiaire de « textes ouverts ».

18.3. Neutralité

L’information figurant dans les avis devrait être véridique et ne pas être biaisée par un utilisateur qui voudrait détourner le trafic à son profit.

18.4. Garantie de qualité

Le site devrait indiquer la source des avis et s’ils proviennent à l’origine d’un site tiers afin de permettre aux hôteliers de tracer l’avis.

 

Source: European Hotel Distribution Study: The Rise of Online Intermediaries by Prof. Roland Schegg Institute of Tourism, HES SO Valais (Sierre, Switzerland) et Hotrec Hospitality Europe

Vous souhaitez recevoir l’ensemble du rapport y compris les documents suivants:
a) European Hotel Distribution Study: The Rise of Online Intermediaries
b) Liste de contrôle pour bien utiliser les sites de deal
c) Les points-clés de l’HOTREC définition des pratiques de distribution juste

Envoyez-nous un email à info(a)vova.ch !

 

 

Pour certaines personnes posséder une PME peut être la chose la plus excitante. Les défis de tendre la main aux clients, en identifiant et en pénétrant des marchés avec succès, tout en gardant un avantage concurrentiel sur vos concurrents peut facilement prendre la relève à chaque moment.

Cependant, le stress accumulé peut facilement devenir trop important sur le long terme. Ce mal est dû à la nécessité incessante d’interagir avec des clients tout en gérant également les tâches administratives pour votre entreprise.
Qui a le temps de tout gérer aujourd’hui?
Heureusement, nous vivons une époque où la technologie a avancé, suffisamment assez pour nous fournir les outils pour automatiser la plupart des tâches de notre communication, tout en permettant simultanément à votre entreprise d’atteindre de nouveaux clients et ou prospects sans ajouter aucun coût supplémentaire.

Hootsuite

Imaginez que vous êtes assis dans votre voiture. Dans votre tableau de bord se trouve des cadrans indiquant l’état de presque tous les systèmes de votre voiture. Pression d’huile? Essence? Kilomètres? Contrôlez, Contrôlez et contrôlez.

Hootsuite prend cette philosophie et l’applique aux réseaux sociaux. Sur un seul écran, vous pouvez voir tous vos profils réseaux sociaux, et la possibilité de déléguer certains comptes pour différentes personnes ou départements (selon la taille de votre entreprise.)

Au-delà de la délégation, ce service vous permet de voir les profils qui sont les plus regardés, vous permettant de voir d’un seul regard, dans quel réseau il est important de continuer à investir. Cela permet d’économiser du temps et de l’argent en éliminant la nécessité d’exécuter des programmes de commentaires ennuyeux en demandant aux clients de prendre le temps de vous informer sur comment ils vous ont trouvé.

 

Vertical Response

L’équivalent numérique à la campagne démodée de publipostage est connu. Il existe de nombreuses entreprises promettant d’aider à créer la meilleure campagne d’email pour leurs clients, chacune d’entres-elles ont des forces et faiblesses.
Ce qui fait le succès de VerticalResponse, une entreprise créée et dédiée dés l’origine à aider les petites entreprises à réussir leur campagne d’email.  VerticalRresponse vous guidera à chaque étape du processus, car l’apparence est vitale pour que ces messages soient couronnés de succès.

VerticalResponse fonctionne aussi avec vos les réseaux sociaux, en formatant vos messages pour vos réseaux sociaux favoris tel que Facebook. Finalement, il va créé des pages d’inscription pour attirer des nouvelles personnes intéressées d’en apprendre plus sur votre société.

CrowdBooster

CrowdBooster est un outil d’analyse de médias sociaux, conçu pour informer les propriétaires d’entreprises à propos de ce qui fonctionne, ou ne fonctionne pas, pour améliorer votre présence sur les médiaux sociaux. Au-delà de cela, il récolte des données concernant le moment où la plupart de votre audience accèdent à vos messages, en vous informant quant publier votre prochaine campagne marketing afin de maximiser l’impact de vos messages.

De grands noms d’industries diverses utilisent cet outil. S’il fonctionne pour eux, imaginez ce qu’il pourrait faire pour votre PME. Cette société et outil n’a pas été conçu pour vous aider à atteindre de nouveaux prospects ou bien de formuler une publicité. Il est conçu pour vous informer quand vous devez agir et pas ce que vous devez faire.

Sprout Social

SproutSocial est conçu pour rendre la gestion de votre présence sur les médias sociaux plus facile en rassemblant tous vos messages en une simple seule interface.

Le but de ce service est de réduire le temps que vous devez utiliser pour collecter les commentaires de vos utilisateurs, en vous permettant de maximiser le temps dépensé vous pouvez améliorer les produits et la réputation de votre entreprise.

SproutSocial décompose les messages sur la base démographique en vous permettant de voir d’un seul regard, le groupe en particulier qui répond le plus. Par exemple, lors de la sortie d’un nouveau produit il est de bonne augures de savoir quel audience est plus enthousiaste à propos de votre société.

L’information est le pouvoir, et par la compréhension de qui dit quoi, vous pouvez aller de l’avant indépendamment des tendances et faire du bénéfice en conséquence. La différence avec Hootsuit, c’est qu’il est conçu pour les petites PME, une personne peut tout gérer.

Postling

Jusqu’à présent, nous avons seulement proposé des outils de réseaux sociaux traditionnel, email et site de partage. Cependant, il y a un autre bras de l’arbre numérique qui doit être cultivé si une PME veut survivre à l’ère numérique. Postling surveille les sites des réseaux sociaux, mais ce qui distingue cette entreprise est l’expansion de cette surveillance à des sites de revue des produits, tels que Yelp. Il est essentiel de savoir ce que les clients disent de votre entreprise. Maintenir une image positive sur le marché local est essentiel car vos clients vont d’abord en ligne pour voir qu’elles entreprises méritent leur temps et leur argent.

Ne laissez pas votre entreprise être otage d’un mauvais commentaire. Recevez une notification de celle-ci immédiatement, et prenez des mesures avant qu’il ne soit pas lu par un trop grand nombre de personnes.

 

 

ArgyleSocial

Argyle Social est l’une des plus grandes et plus prospères entreprises dans l’industrie des outils de réseaux sociaux. Il est conçu pour automatiser la publication de documents mis en place par ou votre équipe.

La société est fière d’être à la pointe de la collecte de données, identifiant des nouveaux et puissants moyens pour donner à ces clients les informations nécessaire pour atteindre les consommateurs , sans se soucier de perdre du temps et des ressources précieuses à votre PME.
C’est l’une des options les plus cher sur cette liste, commençant à environ 300$ par mois, mais l’expérience et le dévouement que vous y trouverez en vaut la peine à la fin de votre exercice fiscale.

 

PostPlanner

Post Planner est un outil de gestion pour Facebook qui vous permet d’automatiser le partage de contenu de votre page Facebook. Comme d’autres, Post Planner traitera tout dans une file d’attente et affichera automatiquement vos messages sur la base de vos préférences et configuration.

En plus d’avoir toutes les fonctionnalités de gestion de page normale, telles que la planification, des idées, il est livré avec une arme secrète. Ce qui détache Post Planner des autres outils de gestion et publication est leur moteur de découverte de contenu. Cette fonctionnalité vous permet de trouver le contenu le plus populaire, le plus partagé, etc…Ent trouvant le meilleure contenu vous augmentez votre niveau d’engagement, de partage et mentions auprès de votre public.

Les réseaux sociaux ouvrent de nombreuses voies pour vous connecter avec votre audience et gérer votre marque par la même occasion. Si vous ne prenez pas au sérieux les réseaux sociaux maintenant, vous pouvez être sur que vos concurrents le sont. Mais cela ne signifie pas que cela doit être une corvée, ou que vous ayez besoin de vous engager pour des heures chaque semaines. En prenant avantage des outils disponible, il est possible de tirer parti d’internet et du temps passer sur les réseaux sociaux, de créer un nouveau flux de clients pour votre PME. Alors testez l’une ou l’autre des suggestions et regardez ce qui fonctionne pour vous.

 

 

Malheureusement, internet est plein d’information trompeuse et de contrevérités. Lorsque ces contrevérités impliquent votre petite entreprise, votre réputation peut en souffrir. Les sites Internet tels que “Rip-Off Report” ne passent pas de temps en vérifiant l’information qui leurs est fournie. Cela rend incroyablement facile pour les concurrents et les autres de laisser de fausses informations qui peuvent ruiner la réputation de votre entreprise.

Qu’est-ce qui est pire qu’une réputation ruinée?
Le fait que beaucoup de ces sites vous feront payer de l’argent pour vous défendre.

C’est vrai! Il est gratuit de laisser un commentaire négatif, et il peut coûter cher pour y répondre. Cela rend très facile pour un ancien employé mécontent ou bien un concurrent peu scrupuleux de ruiner votre entreprise en quelques minutes.

 

CE QUE LES RECHERCHES MONTRENT

Les recherches menées par Bright Locals ont démontrées que jusqu’à 79% des consommateurs déclarent qu’ils font confiance aux commentaires en ligne. Cela signifie que sans avoir des revues en ligne, ou ayant seulement des avis négatifs, cela peut conduire vos clients potentiels directement dans les bras de vos concurrents. Alors, comment vous assurez-vous que votre marque est correctement positionnée et positive dans les différentes communautés en ligne?

 

QUATRE ETAPES POUR PROTEGER votre reputation en ligne

Il y a quatre étapes simples que vous pouvez prendre pour non seulement construire une réputation positive en ligne, mais aussi pour protéger la réputation que vous construisez.

  1. Définir des profils sur les réseaux sociaux
  2. Établir des liens
  3. Revues en ligne
  4. Google My Business

 

RESEAUX SOCIAUX

Mettez à jour vos pages au moins une fois par semaine. Répondez quotidiennement aux questions que vous recevez concernant votre entreprise. Et, si vous recevez des commentaires négatifs, ne les supprimez surtout pas. Au lieu de cela, utilisez les commentaires négatifs comme une opportunité d’offrir un service clients exceptionnel.réez des profils sur tous les grands réseaux sociaux et maintenez vos profils. Construisez des pages sur des sites tels que Facebook, Google +, Linkedin, Twitter et Pinterest. Après avoir pris le temps de construire un profil, assurez-vous de le mettre à jour régulièrement (construisez votre édito). Avoir une présence sur les médias sociaux stagnants peut être aussi préjudiciable que de n’avoir aucune présence.

 

CONSTRUIRE DES LIENS 

Publiez un article, commentaire sur d’autres sites Internet et incluez un lien vers l’un ou plusieurs de vos profils de réseaux sociaux. La construction des liens ne vous coûte rien sauf un peu de temps, ce qui le rend la solution idéale pour les PME sans un investissement important. Si vous n’avez pas le temps d’écrire un article ou un commentaire sur d’autres sites Internet, confiez la tâche à l’un de vos employés. Cette méthode contribue non seulement à combattre des critiques négatives, mais aussi aide vos profils à avoir du succès. C’est gagnant-gagnant pour vous!

 

COMMENTAIRES EN LIGNE

Les études montre que les gens sont plus portés à laisser un commentaire négatif quand ils ont eu une mauvaise expérience que de laisser un commentaire positif pour une bonne expérience. Donnez la motivation à vos clients de laisser des commentaires positifs et rendez-leur la tâche facile pour eux de le faire.

Beaucoup de PME trouvent qu’ils reçoivent des commentaires lorsqu’ils le demandent. Vous pouvez également choisir d’offrir des rabais comme un encouragement pour que les clients laissent des commentaires positifs.

Indépendamment des actions que vous entreprenez, ne laissez jamais les critiques négatives comme la seule chose que les gens trouvent quand ils cherchent votre entreprise en ligne. Soyez proactif dans votre approche de la lutte contre les commentaires négatifs. C’est la seule façon que vous avez pour vous assurer que votre entreprise a une bonne réputation dans le monde virtuel.

 

GOOGLE MY BUSINESS

Google My Business, https://www.google.com/business/, vous permet un contrôle total de votre fiche PME sur l’ensemble des fonctionnalités de Google à partir d’une seule plate-forme. Cela simplifie complètement le processus de contrôle de votre marque et votre réputation. L’une des meilleures utilisations de Google My Business que vous avez c’est l’affichage d’images, vidéos et visites virtuelles.Permettez à vos clients potentiels de voir exactement ce que vous avez à offrir, sans la nécessité de mettre un pied dans votre magasin.

Google My Business permet aussi aux PME d’engager votre audience. En d’autres termes, vous pouvez surveiller et répondre aux commentaires que vos clients (ou personnes se présentant comme des clients) laissent sur internet. Avant de vous asseoir pour répondre à toutes les critiques négatives, déterminez comment vous allez le faire “mettez en place une stratégie”.

Tous les commentaires que vous faites en réponse à tout type de revue doivent être positif. Gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas toujours plaire à tout le monde “c’es un cliché, mais une vérité.” Les commentaires négatifs sont à prévoir; la façon dont vous gérez ceux-ci en dira long sur votre entreprise pour les autres.

 

QUELQUES FAITS SUR LES AVIS EN LIGNE

En moyenne, un consommateur consulte 11 avis en ligne avant de prendre une décision d’achat.

Les commentaires négatifs peuvent aider votre entreprise. 68% des consommateurs sont plus confiants de commentaires qui sont un mélange de positif et négatif que ceux qui sont tous positifs.

Les mauvais avis qui sont établis fournissent une occasion d’apprentissage pour vous et vos employés.

En répondant aux commentaires, cela démontre à des clients potentiels

 

GESTION DES AVIS NEGATIFS ET PROTECTION DE VOTRE REPUTATION
Vous savez que votre réputation vaut de l’or. En tant que PME, votre réputation est le plus important. Lorsque votre réputation est exceptionnelle, non seulement vous éliminez vos concurrents directs, mais vous n’avez aussi pas besoin de chercher quel grande enseigne est suspendu au-dessus de votre épaule.

Vous comprenez que vous devez gérer les avis en ligne. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement? Voici quatre conseils pour la gestion des commentaires négatifs qui laisseront votre PME briller dans l’esprit de vos clients potentiels.

Soyez professionnel – toujours! Montrez que vous vous souciez ainsi que vous prêt à résoudre le problème.

Les actions parlent! Montrez à votre client que vous êtes disposé à résoudre le problème, par téléphone, email, même une lettre certifiée en réponse à l’examen en disent long.

Gérez-le vous-même! Ne déléguez pas la tâche de gérer les commentaires négatifs à un employé.

Documentez-le ! Lorsque vous répondez à un avis négatif, soyez sur de prendre en compte non seulement votre point de vue d’une manière professionnelle, tout en détaillant les étapes pour essayer de remédier au problème.

L’objectif d’une PME doit être de construire une réputation solide. Suivez les conseils décrits dans cet article, et vous êtes sûr de ne pas seulement construire mais aussi protéger votre réputation. Après tout, votre réputation en ligne est l’élément vital de votre PME.